véhicules

personnes

villes

QUI SOMMES-NOUS ?

  • Plus de 1 500 000 m2 nettoyés chaque année
  • Plus de 200 000 m2 de traitement préventif par an (30 % de tags en moins constatés)
  • Une flotte de 103 véhicules
  • 52 véhicules équipés d’un système de nettoyage haute pression et d’un système d’hydrogommage
  • 8 équipés d’un système de nettoyage très haute pression
  • 20 véhicules utilitaires d’intervention
  • 4 nacelles élévatrices
  • 3 véhicules électriques équipés hydrogommage

Spécialiste de la maintenance et de la protection du patrimoine urbain, HTP Antigraffiti intervient partout en France grâce à un réseau d’agences et de sociétés régionales indépendantes. HTP Anti graffiti propose une gamme de services aux entreprises et aux collectivités locales et territoriales, qui va du nettoyage haute pression au pelliculage, en passant par le dégraffitage et les travaux de peinture. qualipropre-logo 

HTP est une société certifiée QUALIPRORE depuis 2009.

Historique

  • Un graffiti est une inscription ou un dessin tracé, peinte ou gravée sur un support qui n’est pas normalement prévu à cet effet.

Les supports des graffitis modernes sont le plus souvent urbains, murs, portes, bâtiments publics, mais aussi les véhicules de transport en commun (rames de métro, voitures des trains). La SNCF estime ainsi à plusieurs millions d’euros annuels les frais de nettoyage des graffiti sur ses trains. Phénomène moderne, à la fois moyen d’expression pour les uns, vandalisme pour les autres, les graffitis ne laissent pas indifférents. Phénomène évolutif également, le graffiti est à l’origine peint, mais avec l’arrivée de techniques de nettoyage de plus en plus sophistiquées, les taggeurs frustrés de voir leurs signatures effacées, se tournent vers le « gravage » des vitres.

Même si le graffiti existe depuis la préhistoire, les peintures rupestres de la grotte de Lascaux peuvent être ainsi considérées comme les premiers graffitis de l’humanité, son expression moderne date de la fin des années 60 avec l’apparition des tags dans le métro de New York. Fruit de la culture hip-hop, le tag se veut un détournement de la publicité urbaine et une réaction à une urbanisation galopante.

Une chose est sûre, le phénomène a pris aujourd’hui une telle importance que la plupart des villes de France ont décidé de consacrer une partie de leur budget municipal à « combattre » ce problème. A Paris, ce sont plus de 500 000 m2 de surfaces qui sont nettoyées chaque année, ce qui représente un budget de plusieurs dizaines de millions d’euros. Il faut dire que les citoyens ou les usagers ressentent les graffitis comme une agression.

  • Dans certaines villes, plus de 40% du patrimoine public (Bâtiments communaux, monuments classés, mobilier urbain, …) est touché.
  • Selon une étude récente de l’institut de sondage IFOP commanditée par la SNCF et menée auprès d’un échantillon représentatif de voyageurs a montré que 85% d’entre eux trouvaient les tags dégradant pour les biens et les lieux et portaient atteinte à leur sécurité.

Un délit qui peut coûter cher

Les auteurs de dessins et signatures sauvages réalisés à la bombe ou au feutre sur les murs, les façades, les portes d'immeuble et les devantures des magasins sont de plus en plus sévèrement sanctionnés. Selon l'article 322-1 alinéa 2 du nouveau Code Pénal : Le fait de tracer des inscriptions, des signes ou des dessins, sans autorisation préalable, sur les façades, les véhicules, les voies publiques ou le mobilier urbain est puni de 4 000 euros d'amende lorsqu'il n'en est résulté qu'un dommage léger. Cette peine peut être portée de 7 500 à 15 000 euros si les dégradations sont, par exemple, opérées en groupe et/ou au préjudice de monuments historiques ou bâtiments publics.

Implantation

Le groupe HTP est constitué d’un réseau d’agences et de sociétés régionales indépendantes réparties sur le territoire français de Dunkerque à la Réunion :

  • Val d’oise – HTP SAS (Ile de France et Centre) : 20 rue Berthe Morisot,Lot 209, 95220 HERBLAY – Tél. : 01 34 37 19 90
  • Paris – Rue Moussorgski, 75018 Paris – Tél. : 01 40 05 59 20
  • Lille – 36/38 2ème avenue, 59160 Lomme – Tél. : 03 20 22 24 43
  • Grenoble – 73 rue des Javaux, 38320 Eybens
  • Niort – Z.I. de St Laurent, 79000 Niort
  • Dunkerque – Agence HTP Nord (Nord-Pas de Calais) : 13 Célestin Malo, 59210 Coudekerque Branche – Tél. : 03 28 66 39 72
  • Caen – rue des Frères Lumières, 14120 Mondeville
  • Nantes – HTP Ouest SARL (Bretagne – Pays de Loire et Poitou-Charente) : 25 rue du chêne vert, 44470 Thouaré sur Loire – Tél. : 02 40 25 28 19
  • Marseille – HTP Sud SARL (Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur) : 42 boulevard de la Padouane, ARTIZANORD Lot 205, 13015 Marseille – Tél. : 09 60 14 35 49
  • Montpellier – Ciel Vert (groupe HTP) : rue Louis Lepine, Parc de la Méditerranée, 34470 Pérols
  • Clermont-Ferrand – 1 rue Ruchon, 63430 Pont du Château
  • Lyon – HTP Centre Est SARL (Auvergne – Bourgogne et Rhône-Alpes) : 38 avenue du 8 mai 1945, 69120 Vaulx en Velin – Tél. : 04 37 42 00 29
  • Strasbourg – Agence HTP Est (Alsace – Franche-Comté et Lorraine) : 8 rue de l’Energie, 67801 Bischheim cedex – Tél. : 03 88 33 72 75
  • Ile de la Réunion – SOS Surfaces : 71 rue Vavangues, ZAC Finette, 97490 Ste Clotilde – Tél. : 06 92 67 10 97

La sécurité

Nous travaillons chez HTP pour gagner notre vie, non pour la risquer.

« Nous travaillons chez HTP pour gagner notre vie, non pour la risquer » rappelle inlassablement Eric SAGUET, PDG de la société HTP lorsqu’il recrute un nouveau salarié. La sécurité est une préoccupation permanente de l’entreprise qui ne se contente pas de simples mots mais qui sait agir.

Parmi ses dernières réalisations, citons un dispositif innovant de disposition des machines hydrogommeuses à l’intérieur des véhicules utilitaires de l’entreprise. En effet, le moteur et le compresseur de la gommeuse ainsi que du nettoyeur haute pression se trouvent séparés du poste de travail par une cloison. Le risque de brulure ou de blessure lié aux machines tournantes est alors supprimé. Saluons la bonne idée d’Hervé, Chef d’agence qui en est à l’origine.

Mentionnons également la campagne d’affichage sécurité mise en place au sein des agences du groupe HTP. L’INRS publie à cet effet des affiches éloquentes qui rappellent aux salariés les règles essentielles en matière de sécurité. Il y est rappelé, entre autre, la nécessité de porter « ses effets de protection individuelle » sur les chantiers mais aussi que « le solvant ne sert pas à se laver les mains ».

securite_htp.jpg

Le développement durable

4 grands axes citoyens appliqués au quotidien :
 
  • Être citadin : l’intervention d’HTP ne doit en aucun cas être une gêne pour la collectivité (Circulation, propreté, respect des riverains...).
  • Économiser l’énergie : en optimisant la tournée de nos chantiers en évitant les aller et venue inutiles.
  • Préserver l’eau : en utilisant l’eau au minimum du réglage en hydrogommage, en n’utilisant pas le nettoyeur haute pression comme balai et en ne remplissant les cuves des machines qu’avec l’eau nécessaire à l’intervention.
  • Réduire les déchets : en utilisant des matières premières et des conditionnements recyclables.

Suivi informatisé

Notre système informatique de suivi et de gestion des interventions est un outil spécialement conçu pour les missions de propreté urbaine. Il est disponible sur PC/Mac mais également en application pour Androïd.

Les fonctionnalités sont modulables, adaptables et il est possible d'en ajouter en cas de besoins très spécifiques. Nous rencontrons à ce sujet les responsables informatiques de chaque ville afin de coller au plus près à leurs besoins de recencement/suivi/reporting.

 

appli
Voici une liste non exhaustive de ce que propose l'outil :

  • Application Androïd de recencement des tags
  • Application Androïd ou version tablette de saisie d'une intervention
  • Gestion des utilisateurs et des véhicules
  • Gestion des autorisations administratives pour les bâtiments privés
  • Consultation en temps réel des interventions
  • Photos avant / après
  • Géolocalisation et affichage cartographique
  • Statistiques et rapports
  • Plannification des chantiers
  • Certification des images
  • ...
 

Les données saisies sur le terrain par les employés communaux et les agents d'HTP remontent en temps réel dans une base de données centrale, utilisé par les interfaces de suivi et de statistiques. Le monitoring est donc efficace et immédiat !