Solubilisation

La technique de solubilisation consiste à utiliser le pouvoir des solvants pour effacer le graffiti. La solubilisation étant une technique un peu plus agressive, convenant davantage aux supports peu réceptifs aux attaques chimiques, avant toute décision, nous faisons systématiquement un essai pour tenter de gommer le graffiti à l'eau.

La solubilisation est d'abord utilisée pour les graffiti faits à la peinture et dont l'adhérence est extrêmement forte. Nous disposons de nombreux types de solvants différents, nous permettant de choisir celui qui sera le mieux adapté pour nettoyer efficacement le graffiti. Les solvants les plus légers, à base d'alcool, sont testés en priorité.

Les solvants les plus forts, à base d'acétone, sont utilisés dans les cas d'imprégnation forte. Par choix, nous avons choisi de proscrire les solvants les plus agressifs : les solvants chlorés. Dans toute intervention, les solvants à appliquer sont testés sur le support pour mesurer son état de tolérance. Notre priorité étant de rendre le support intact après nettoyage du graffiti. Le solvant agit par solubilisation sur la peinture, permettant sa dissolution.

Certains de nos solvants agissent également par capillarité, allant chercher la peinture ayant pénétrée dans le mur pour la solubiliser.

Cette technique convient particulièrement pour des supports dits inertes, c'est-à-dire insensibles aux solvants de nettoyage (métal, certains plastiques traités antigraffiti).